25€ offert par tranche de 499€ d'achat !

-10% : kit de grillage PRO et -5% : brise-vues

De nos jours, les portails sont conçus pour être plus fonctionnels et ergonomiques. C’est dans cette optique que le portail automatique a vu le jour. En plus d’améliorer votre quotidien, il est pratique, confortable et sécurisant. Son fonctionnement est assuré par des photocellules dont il est équipé. Découvrez-en plus sur la pose de ses cellules et leur importance.

Quelle est l’importance des cellules de portail ?

Très discrètes, les cellules ou photocellules de portail sont des accessoires de sécurité dont est pourvu chaque portail automatique. Ces petits objets de forme ovale ou rectangulaire sont situés de part et d’autre de votre portail.

Leur rôle consiste à bloquer l’équipement de façon automatique lorsqu’un obstacle est détecté. Il peut s’agir d’une personne, d’un véhicule, d’un animal, etc. En dépit du rôle important qu’elles jouent, les cellules de portail sont très accessibles et peu onéreuses. Avec une trentaine d’euros, vous avez la possibilité de vous en équiper.

Comment fonctionnent les cellules de portail ?

Les cellules de portail sont généralement équipées d’une cellule émettrice et d’une cellule réceptrice. Elles sont composées d’un indicateur d’alimentation, de borniers d’alimentation et d’objectifs. Leur fonctionnement est assuré par l’émission d’un faisceau infra rouge depuis la cellule émettrice jusqu’à la cellule réceptrice. Ce qui veut dire que lorsqu’un obstacle interrompt le faisceau, le portail se bloque de façon automatique. Pour mieux comprendre les notions d’activation ou de désactivation des cellules, vous pouvez faire recours aux notices d’installation.

Comment installer les cellules de portail ?

Les cellules de portail sont à la fois installées sur les piliers de votre portail et sur le côté extérieur. Pour qu’elles fonctionnent bien, il convient de les fixer à la même hauteur, face à face. Il faut noter qu’aucune norme ne définit de manière spécifique les modalités d’installation des cellules de portail. Toutefois, d’après la norme européenne EN 13241-1, leur installation est obligatoire lorsque votre portail donne sur une voie publique.

Dans ce cas, il faudra également installer un feu clignotant qui permettra de signaler l’ouverture ou la fermeture du portail. Dans tous les cas, la hauteur idéale pour les cellules de portail doit être définie en fonction des éléments extérieurs à la motorisation de portail. Une hauteur allant de 50 à 60 cm est recommandée pour le positionnement des cellules. Au cas où vous aurez des enfants en bas âge ou des animaux, vous devrez tenir compte de leur hauteur pour le réglage des cellules de portail.

En effet, si vous optez pour une hauteur supérieure à celle de votre animal par exemple, les cellules de portail installées risquent de ne pas le détecter. Ce qui pourrait conduire à un drame. Par ailleurs, pour optimiser la sécurité, vous avez la possibilité d’installer des cellules de portail supplémentaires sur des colonnes à l’intérieur de votre habitation. L’installation des cellules de portail peut paraitre relativement pour un habitué du bricolage, mais le mieux serait de faire appel aux services d’un professionnel du domaine.

Comment se fait le branchement des cellules de portail ?

Le branchement des cellules de portail peut varier en fonction du type ou de la nature des cellules. Il existe en effet plusieurs modèles de cellules à savoir :

  • les cellules standards nécessitant 2 fils d’un côté et 4 de l’autre pour leur branchement ;
  • les cellules à piles ou avec réflecteur qui nécessitent pour leur branchement 4 fils d’un côté et des piles de l’autre côté ;
  • les cellules bus qui nécessitent seulement 2 fils de chaque côté.

Pour s’assurer que tout fonctionne bien, l’installateur teste l’ensemble des cellules de portail.