-10% sur tous nos kits de grillage et occultation !

50€ offert par tranche de 1000€ d'achat

Livraison offerte dès 499€ d'achat

Comment construire une clôture en bois ?

Une clôture est le meilleur investissement si vous nourrissez le projet de délimiter vos espaces extérieurs. Les espaces extérieurs prennent en compte le potager, le jardin, la terrasse, etc. Pour construire la clôture, l’usage du bois est une des meilleures options qui s’offrent à vous. Non seulement elle est peu onéreuse, mais elle est également facile à installer. Voici quelques conseils pratiques pour réussir la construction d’une clôture en bois.

Choisir ses matériaux et son style de clôture

Le choix des matériaux est une étape décisive dans le processus de construction d’une clôture. Si de nombreux Français choisissent le bois comme matériau pour leur clôture, c’est tout essentiellement parce qu’il est facilement accessible, et ce, à un prix raisonnable. En effet, il est facile de trouver du bon bois moins cher. Un bois de bonne qualité tiendra 20 ans, voire plus.

À l’opposé, un bois de mauvaise essence ne servira pas pendant plus de 5 ans. Vous pouvez visiter plusieurs sources avant de choisir le bois qui vous convient. Quoi qu’il en soit, privilégiez toujours le bois traité. Il existe une large variété de styles de clôture en bois. Et pour chaque style, il existe également plusieurs variantes. Vous pouvez choisir entre les planches, les panneaux, les piquets, les treillis, etc. Puisque cet article traite de la construction d’une clôture en bois, il peut être très intéressant de lire d’autres articles pour avoir plus d’informations sur le sujet.

Délimiter sa propriété et définir la hauteur de la clôture

Pour éviter de dépasser les limites de votre propriété au cours de la construction, il convient de les relever avant le démarrage des travaux. Plusieurs choix s'offrent à vous pour relever les limites de votre parcelle. Vous pouvez vous référer aux informations enregistrées par la mairie lors de votre demande de permis de travaux, vous rapprocher de vos voisins ou vérifier vos cadastres.

Une fois les limites déterminées, vous devez déterminer la hauteur de votre clôture. Pour une clôture privée, une hauteur de 1.80 m pourrait être suffisante. Les clôtures du bétail font, quant à elles, 1,20 m environ, et celles en piquets avoisinent 90 cm. La profondeur des poteaux sera déterminée par la hauteur que vous désirez pour votre clôture.

Passer à l’exécution des travaux

À présent que vous êtes prêt pour l’exécution des travaux, commencez à fixer les poteaux dans les angles de la clôture. Attachez ensuite une ficelle autour des poteaux pour former un angle. Pour avoir la certitude que les angles sont bien droits, vous devez faire usage d’une équerre. Il faudra ensuite placer les poteaux centraux puis creuser des trous pour les enterrer sur, au minimum 1/3 de leur longueur. Leur solidité en dépend.

À cette étape, vous devez vérifier leur alignement. Pour durcir les poteaux, vous devez verser du ciment instantané dans chaque trou creusé et attendre que cela durcisse. Pour planter les poteaux au même niveau, vous devez tirer le cordeau par tous les poteaux à une même distance du sol puis mettre des poutres de 6 cm x 8 cm à une longueur où les poteaux peuvent facilement être reliés.

L’espace au milieu de deux poutres ne doit pas excéder 60 cm et elles doivent être maintenues avec des vis. Ensuite, il faut disposer les planches verticales. Il est préférable de traiter vos planches pour les utiliser durablement. À défaut, vous devez au moins peindre votre clôture pour en profiter pendant longtemps. À juste titre, voici comment entretenir de manière optimale une clôture. Une clôture bien construite avec des matériaux de bonne qualité durera à condition que vous n’oubliiez pas de l’entretenir convenablement.