25€ offert par tranche de 499€ d'achat !

-10% : kit de grillage PRO et -5% : brise-vues

Vous nourrissez depuis longtemps l’envie d’installer une piscine semi-enterrée dans votre propre maison. Cette extension se présente comme une solution moderne facile à intégrer dans votre habitation.

Cependant, une déclaration de la piscine semi-enterrée est nécessaire à la réalisation de votre projet. En effet, pour tout projet d’aménagement en extérieur dans une maison, les textes en vigueur prévoient une étude de faisabilité par la municipalité. Après celle-ci, il est délivré différentes autorisations, dont la déclaration préalable de travaux.

Pourquoi déclarer une piscine semi-enterrée ?

La déclaration de travaux est un acte administratif qui permet d’évaluer les projets de construction. Elle se destine aux travaux de faible envergure comme les piscines semi-enterrées. Ces projets exploitent généralement des surfaces de 5 à 20 m². Il peut s’agir de nouvelles constructions ou de l’installation d’une piscine dans une maison déjà bâtie. Lorsque les travaux portent sur des espaces plus grands de 20 à 40 m² et élèvent l’étendue totale de la maison à plus de 170 m², un permis de construire est exigé à la place de déclaration.

Comme l’indique son nom, la piscine semi-enterrée dispose d’une partie hors sol et une autre sous terre. Même si elle offre des avantages, il existe quelques précautions à prendre pour son utilisation. L’assurance habitation et piscine peuvent protéger votre atout immobilier en cas d’aléas climatiques ou d’autres imprévus. Pour vous garantir une couverture, la plupart des assureurs exigent que vous présentiez une déclaration de votre piscine semi-enterrée. La déclaration de piscine semi-enterrée s’impose aussi dans d’autres cas.

En effet, l’emplacement de votre maison peut également constituer un motif pour demander cette autorisation. Quand vous habitez en zone protégée, il est nécessaire d’obtenir une déclaration de travaux. La zone en question peut être un secteur sauvegardé, un site patrimonial, classé ou le siège d’un monument historique. La déclaration de travaux s’impose aussi lorsque le bassin prévoit une emprise au sol de 10 m² à 100 m².

Comment déclarer votre piscine semi-enterrée ?

Avant d’entamer les procédures, vous devez vous renseigner auprès de la municipalité de votre ville. Cela vous permet de prendre connaissance des nécessités autres que celles indiquées dans le code d’urbanisme. En général, la déclaration pour une piscine semi-enterrée requiert quelques documents.

Le formulaire de déclaration des travaux

Vous pouvez télécharger ce formulaire en ligne. En fait, il existe en deux types : le formulaire Cerfa N° 13 703*07 pour les maisons individuelles et le Cerfa N° 13 404*07 dans le cas échéant.

Les plans d’installation et de situation du terrain

L’intervention d’un pisciniste vous permet d’obtenir des données techniques pour constituer le dossier. À ce niveau, il faut indiquer les dimensions du bassin, l’emplacement dans votre maison et d’autres détails tels que : couleur, équipements de la piscine semi-enterrée, etc. Une fois le dossier monté, vous déposez autant de copies que nécessaire à la mairie de commune concernée par les travaux.

À défaut de vous y rendre, vous pouvez utiliser le service postal et exiger un accusé de réception. Pendant un ou deux mois, un agent instructeur de la mairie étudie votre dossier. Si tout est complet, la date pour le démarrage des travaux vous sera communiquée après ce délai. Cette formalité est incontournable pour l’exécution légale du projet. Il peut arriver que la mairie s’y oppose.

Cloture Discount pour la construction de votre piscine semi-enterrée

La constitution du dossier pour obtenir cette autorisation d’urbanisme réclame une grande attention. La mairie attend de vous une description détaillée du projet. Vous devez mentionner, entre autres l’emplacement, la clôture et les accessoires utiles. Alors, Clôture Discount se propose de vous accompagner dans la construction de votre piscine semi-enterrée, grâce notamment à son configurateur.

Actifs depuis plusieurs années, nous vous fournissons des matériaux de qualité. Nous vous proposons un ensemble de clôtures à savoir les modèles en verre, des panneaux d’acier, les barrières à mailles, etc. Pour votre piscine hors sol, il est préférable d’installer une clôture qui répond aux normes en vigueur. Chez Clôture Discount, trouvez les modèles adaptés à votre projet.