25€ offert par tranche de 499€ d'achat !

-10% : kit de grillage PRO et -5% : brise-vues

Que vous souhaitiez changer de portail, ou qu’il s’agisse d’un projet de pose d’un portail neuf, voici quelques conseils utiles dès que vous faites l’acquisition d’un portail à installer chez vous. Cet équipement capital pour la sécurisation et le style de votre maison doit être déplacé et installé avec tout le soin requis quand vient le moment. Portail en aluminium, portillon en PVC ou portail en fer forgé : pour les matériaux les plus différents, des précautions identiques devront être prises pour préserver votre matériel et réussir son installation.

Précautions à prendre avant l’installation

Une fois votre portail alu pas cher livré à votre domicile, vous devrez entreprendre de dégager le portail de son emballage. Pour y arriver sans causer d’éraflures à la structure du portail, vous pourrez notamment vous servir d’une paire de ciseaux. Il faudra procéder avec beaucoup de soin. Contrôlez ensuite que tous les éléments relatifs à la commande sont bien présents, pour l’installation de votre portail.

Cela inclut différents éléments de quincaillerie, ainsi que la poignée du portail par exemple, si votre commande comporte ces éléments. Vérifiez donc tous les éléments à poser, et assurez-vous que la commande correspond bien au site sur lequel le portail sera installé. Cela implique les bonnes dimensions notamment. Une commande qui ne correspond pas devra être signalée au plus vite. Il est recommandé de ne pas tenter d’installer ou d’utiliser le portail d’une quelconque façons si vous remarquez que la commande ne correspond pas, ou qu’il manque certains éléments.

Il ne faudra pas modifier le produit dans sa conception ni tenter d’en faire une utilisation différente. Pour le portail comme pour les clôtures ou les portillons par exemple, le non-respect des recommandations du fabricant peut entraîner des dommages matériels. Par ailleurs, pour rester couvert par la garantie fabricant, évitez d’essayer de transformer le produit. Si pour des questions d’entretien ou de nettoyage avant installation vous utiliser des produits ménagers, vérifiez bien que les produits choisis ne sont pas susceptibles d’abîmer le portail lors du nettoyage.

La vérification des dimensions pour la pose

Le contrôle des dimensions se fera de manière rigoureuse avant de procéder à la pose proprement dite. Cette étape est cruciale pour éviter toutes sortes de complications pendant le travail. Bien s’assurer que chaque élément nécessaire est présent, et comprendre son utilisation avant de se lancer est un moyen de faciliter votre pose, et de gagner beaucoup de temps pendant l’installation.

Le stockage du portail

Si l’installation du portail n’est pas prévue immédiatement après sa réception, il sera nécessaire de stocker cet équipement de fermeture convenablement. Un stockage transitoire ou relativement long devra être réalisé sur des dispositifs appropriés. Le contact direct du portail avec le sol n’est pas recommandé, et il devra être préservé de toute humidité dans le lieu de stockage. En dehors des intempéries, vous veillerez aussi à éviter les projections de ciment, de peinture ou de plâtre par exemple, si le portillon ou le portail doivent être entreposés dans sur un chantier. Le portail doit être stocké à la verticale.

Il devra être en contact avec la surface de repos sur toute sa longueur, afin d’éviter une déformation due au poids. Il ne faut pas poser le portail à plat par terre ou sur la pelouse. Pendant la période de stockage, les déplacements doivent être évités au maximum. Cela permet de limiter les possibilités de dégradation, et de garantir un conditionnement optimal avant le moment de l’installation. Si vous ne vous y connaissez pas pour l’installation des portails, pensez à faire appel à un professionnel qualifié.