25€ offert par tranche de 499€ d'achat !

-10% : kit de grillage PRO et -5% : brise-vues

Le bois est un matériau naturel qui supporte bien les conditions extérieures. Il est néanmoins soumis aux intempéries sur la durée, et en absence de traitements adéquats, vos installations en bois finissent naturellement par perdre de leur esthétique. Pour vos terrasses, vos clôtures portails conçus dans ce matériau, un vernissage adéquat peut constituer un bon moyen de redonner de l’éclat et de préserver ces éléments.

Une bonne protection contre les UV et contre les insectes permettra à vos boiseries extérieures de durer de longues années en conservant au mieux leur général. Pour ce qui concerne les vernis adéquats, vous avez le choix entre différentes couleurs et tons, à l’instar des vernis brillants, mats, ou des vernis teintés. Ce sera à vous de faire un choix pour sublime votre portail, votre clôture ou votre terrasse selon les besoins.

Le matériel requis

Le vernissage d’une clôture ou d’un portail en bois nécessitera plus de précautions et d’étapes que le simple entretien d’une clôture en aluminium par exemple. Pour passer le vernis sur le bois de votre terrasse ou sur celui de votre clôture, il sera nécessaire de réaliser quelques travaux de préparation. Un décapant du papier verre, ou encore un traitement insecticide et fongicide peuvent être nécessaires selon les cas.

Ce type de produits s’applique avec une spatule ou une brosse. Si le bois est déjà couvert par de la peinture, il faudra réaliser un ponçage rigoureux avant de passer à l’application du décapant. Le décapant est un produit qui sèche relativement vite. Il est donc déconseillé de l’appliquer par temps venteux ou trop ensoleillé pour ne pas accélérer encore plus le séchage. Vous saurez que le décapant a fait son effet lorsque l’ancienne couche présentera des boursouflures.

Une fois la surface correctement décapée, effectuez un rinçage à l’eau ou utiliser de l’alcool, et laisser le temps d’un séchage correct. Si votre bois est couvert d’une lasure ancienne, un brossage léger peut permettre de l’enlever complètement. N’oubliez pas d’appliquer un fongicide à cette étape, s’il s’agit d’un bois neuf n’ayant jamais été traité.

Le vernissage du bois

Pour que l’application du vernis réussisse comme il se doit, il faut veiller à le mélanger au préalable. Pour la première couche à passer sur votre terrasse, votre portillon ou votre portail en bois, il est recommandé de diluer légèrement le vernis. L’objectif est de faciliter l’imprégnation du bois. Il sera appliqué sur le bois grâce à un pinceau. Réalisez l’application en suivant le sens des fibres du bois. La première couche devra sécher correctement, afin que vous passiez à l’application de la seconde couche. Un ponçage léger sera ensuite réalisé. Servez-vous pour cela d’un papier verre fin.

Le format 240 conviendra. Ce sera ensuite le moment de passer la seconde couche après avoir bien sûr pris soin de dépoussiérer après le ponçage. Pour un bon rendu, il est toujours important de bien veiller à passer le vernis dans le sens des fibres du bois. En général, pour les portails par exemple, les fibres iront dans le sens de la verticale. Un vernissage dans le bon sens participe à la durabilité de votre vernis.

Il faut noter que les vernis teintés sont les plus conseillés pour les boiseries extérieures, à l’instar des portes, des portails, etc. Le bois reste un matériau de choix pour la conception de vos équipements de fermeture ou la construction de terrasse par exemple. Aujourd’hui cependant, les matériaux comme le PVC ou l’aluminium sont de plus en plus appréciés pour leur facilité d’entretien. Pensez-y pour l’achat d’un portail, ou pour l’installation de votre clôture.