25€ offert par tranche de 499€ d'achat !

-10% : kit de grillage PRO et -5% : brise-vues

Dans le procédé de fabrication d’un portail en aluminium, la phase de thermolaquage est extrêmement importante. Il s’agit en fait d’un traitement de surface, qui se fait par la projection de la peinture en poudre sur le portail en aluminium avant d’être chauffé. Ce traitement confère au portail de nombreux avantages dont certains relèvent de l’utile et d’autres de l’agréable.

Le thermolaquage des portails en aluminium

Au cours du processus d’extrusion, on note bien que les faces de profil subissent la chauffe thermique et rencontrent des lubrifiants. Au terme de ce processus, on note comme résultat, une importance particulière de la couche d’alumine sur ces profils. Par ailleurs, cette couche subit une contamination de la part des polluants toxiques en préparation de la peinture. Voilà pourquoi la qualité de la peinture dépend avant tout de la préparation, qui a pour but d’éliminer la couche d’alumine.

Pour ce qui est du traitement de l’aluminium, il peut se faire de façon mécanique par sablage, ou alors de façon chimique à travers l’emploi de l’acide ou de la base. Les ions qui sont utilisés dans ce traitement sont le H3O+ pour l’acide et l’OH- pour ce qui est de la base. Pour plus d’efficacité, avant ce traitement, il faut passer par un dégraissage. Le rinçage aussi est une étape importante pour assurer une peinture de qualité ; les professionnels de la peinture en sont conscients.

Une fois que l’on a dégraissé et rincé l’aluminium, celui-ci est alors passivé afin de retarder l’oxydation avant d’appliquer la peinture. Une fois que l’on a appliqué la peinture, on passe alors au processus de cuisson qui dure 30 minutes dans un four où il fait 200°C. Il est vrai que cela va aussi dépendre de la peinture et aussi de l’inertie thermique de ce que l’on va peindre.

Si on ne procède pas à la destruction du produit, il est très difficile d’apprécier la qualité de la peinture lorsque la pièce sort de la machine. Les performances sont diverses et celles-ci amènent les fabricants à proposer des garanties qui vont parfois au-delà de 10 ans. Si la peinture de votre portail en aluminium ne présente aucun dysfonctionnement au bout de 3 ans, cela signifie que le processus s’est bien déroulé.

Les peintures elles-mêmes

À ce jour, les peintures que l’on utilise pour l’aluminium sont des poudres polyesters. Ces dernières ont la particularité de résister aux rayons ultra-violets. Au départ, on utilisait de la poudre époxy. Elle brillait par son étanchéité et sa capacité d’adhérence aux pièces à peindre.

Malheureusement, la poudre époxy n’était pas résistante aux rayons ultra-violets qui la faisaient blanchir. C’est la raison pour laquelle la poudre polyester a dû prendre le relai. Toutefois, le polyester a lui aussi un inconvénient, il n’est pas très étanche. Pour que cette poudre adhère bien au support et qu’il n’y ait pas de corrosion, il faut alors s’appliquer au niveau de la préparation qui doit alors être excellente.

Comment entretenir les menuiseries thermolaquées ?

Pour entretenir votre portail en aluminium, il vous suffit de le laver de temps en temps avec de l’eau dans laquelle vous pouvez ajouter du détergent doux. Vous ne devez surtout pas faire usage des produits abrasifs. De cette façon, la peinture de votre portail ne court aucun danger. Le PH de votre détergent doit être compris entre 5et 8.

Une fois que vous avez lavé votre portail avec cette solution, rincez alors à l’eau claire puis essuyez avec un chiffon doux. Si vous voulez procéder à une rénovation du fait d’un encrassement causé par le manque d’entretien, il est vivement conseillé de se tourner alors vers une entreprise spécialisée dans ce type de travaux.