Les murs en gabion connaissent un succès croissant en raison de leurs nombreuses caractéristiques avantageuses. Une belle clôture en gabions est esthétique et apporte même une touche exotique, notamment quand elle est faite de galets.

Son isolation phonique et sa résistance s’assimilent à celle d’un mur de béton, avec en prime la beauté et le charme. Si vous avez pour projet de monter par vous-même une clôture facile à construire, qui s’intègre parfaitement dans votre décor intérieur et qui soit dans la tendance, vous faites bien d’opter pour une clôture en gabions. Voici un petit guide proposé par Clôture Discount, afin de vous permettre de réaliser votre installation avec facilité et professionnalisme.

Acheter les cages et les gabions

Pour la construction de votre clôture en gabions, la première étape sera d’acheter les cages et les pierres à gabion à installer. Si vous optez pour du sable en guise de contenu pour les cages, il faudra prendre la précaution d’acquérir un film géotextile, afin d’éviter que la terre ne s’échappe des cages (à la différence des pierres qui ont un volume suffisant les empêchant de passer entre les mailles de la cage).

Préparation du terrain

Il est nécessaire de préparer soigneusement l’endroit où sera installée la clôture. Un sol bien stable et plat est indispensable. Il sera possible de faire un remblai avec du sable si le terrain n’est pas suffisamment stable. Une autre option consiste à faire des fondations avec des semelles de béton avant l’installation des cages. Le but étant d’avoir un sol bien plat. Servez-vous d’un niveau à bulle pour vous assurer de la planéité du sol. C’est une condition indispensable pour une clôture stable et durable. Cela diffère des clôtures à panneaux rigides que vous pouvez installer sur un sol en pente.

Installation des gabions et de la clôture

Pour monter les cages en acier, commencez par les déplier. Vous placerez les ressorts aux différents angles des cages, pour leur fermeture. Prenez le soin de laisser le couvercle ouvert pour procéder au remplissage des cages avec les pierres de gabions ou le sable. À cette étape, il reste à disposer convenablement les raidisseurs pour que l’ensemble devienne une structure solide. Les raidisseurs doivent être accrochés bien au centre des panneaux. Enfin, placer les gabions en veillant à un alignement parfait.

Remplissage des cages

L’étape du remplissage des cages est la dernière. Si vous les remplissez de sable ou de terre, vous pourrez par la suite en faire un mur végétal esthétique qui sublimera votre espace extérieur. Il est préférable de procéder au remplissage à la main, afin de garantir un travail soigné. Si vous souhaitez procéder plus vite, une mini pelle peut servir pour le remplissage des gabions avec de la terre. Si vous possédez une mini pelle mécanique, elle vous permettra de gagner encore plus de temps.

Une fois le remplissage achevé, vous pouvez mettre le couvercle en place. Pour sa fixation, utilisez 3 spirales. Vous prendrez ensuite le temps d’agrafer les gabions les uns aux autres. Des agrafes spéciales tous les 30 cm sur les côtés et sur le haut de chaque gabion permettront d’avoir un ensemble bien solide. Si vous n’avez pas les compétences ou le temps de réaliser ces travaux vous-mêmes, vous pourrez recourir à l’expertise d’un professionnel de la pose de pose de clôture.

Le mur de gabion a un fort pouvoir occultant et vous servira à protéger votre espace extérieur des regards. En dehors de la terre et des pierres, les murs de gabions peuvent être emplis de bois, de copeaux, de minéraux divers, ou de toutes sortes d'autres matériaux design qui permettront de créer un bel effet dans votre espace.