25€ offert par tranche de 499€ d'achat !

-10% : kit de grillage PRO et -5% : brise-vues

Quelle place prévoir pour l’installation d’un portail battant ou coulissant ?

Pour la pose de votre portail battant ou coulissant, il est nécessaire de prendre des mesures précises pour une installation sans encombre. Une réglementation très précise est à prendre en compte pour déterminer les emplacements possibles pour l’installation de votre portail. Sa hauteur doit respecter les normes en la matière, et le lieu d’installation de cet équipement de fermeture ne devra pas poser de soucis au voisinage ou pour les passants lors de son ouverture.

Des mesures prises convenablement vous permettront par exemple de déterminer si un portail à battant est convenable, ou s’il est préférable d’opter pour un modèle coulissant. Nous vous soumettons dans cet article les points à prendre en considération pour déterminer la bonne place pour installer votre portail.

Les prérequis pour déterminer le bon emplacement

Une déclaration de travaux est nécessaire pour faire s’assurer notamment que les dimensions, les matériaux et la couleur de votre portail sont convenables. Votre portail doit être installé de manière à ne pas causer de désagrément aux voisins. Si votre espace extérieur est étroit, l’espace de recul, la distance de garde et le débattement seront des points à considérer minutieusement pour déterminer l’espace dont vous aurez besoin. Il ne faut pas oublier les travaux de maçonnerie à réaliser pour la pose d’un portail. Ce dernier point est également à prendre en compte, car si les fondations n’existent pas encore, il faudra les faire réaliser ; ce qui peut affecter les mesures à prendre, notamment s’il s’agit d’un portail disposant de deux poteaux.

L’espace nécessaire pour installer un portail battant

Le portail battant est constitué de deux vantaux de dimensions et de formes identiques de manière générale. Les vantaux peuvent mesurer jusqu’à 2,50 m : il est donc indispensable de bien considérer la surface nécessaire pour leur ouverture complète. Selon le nombre de véhicules à entrer dans la cour intérieure par exemple, il faudra mesurer bien précisément l’espace restant une fois que les battants sont ouverts. Prenez également la précaution de ménager une réserve de 50 cm environ. Il s’agit de pouvoir garantir une ouverture totale sans forcer, ou sans risquer d’égratigner les véhicules par exemple. Il faut savoir que la majorité des Plans locaux d’Urbanismes ne permettent pas des ouvertures des portails à battants sur l’extérieur et la voie publique.

Quelle place prévoir pour votre portail coulissant ?

Le portail coulissant est un choix privilégié pour les demeures qui ne disposent pas de cours suffisamment larges. Il est conçu pour s’ouvrir sans empiéter sur l’espace de votre cour ou sur l’espace extérieur. Un portail coulissant nécessite cependant beaucoup d’espace en guise de surface de dégagement latéral. Les portails peuvent être installés pour s’ouvrir sur le côté droit ou sur le côté gauche, selon votre préférence et la configuration du lieu d’installation. La distance à ménager ou à prévoir pour le dégagement latéral de votre portail coulissant est à mesurer avec soin.

Cette mesure que l’on appelle côte de décaissage équivaut à la côte de passage augmentée de 60 cm. Cette marge supplémentaire est à prévoir pour la place éventuelle d’un moteur (au cas vous souhaitez motoriser votre portail coulissant plus tard), ou pour installer la crémaillère avec facilité. Selon l’espace disponible et la configuration de votre habitation, vous pouvez donc considérer ces deux options afin de décider celle qui convient le mieux.

Pour les habitations qui disposent d’une cour intérieure réduite, le choix le plus évident est presque toujours le portail coulissant. Et pour une pose soignée, il ne faut pas oublier que le recours à un professionnel qualifié reste l’option la plus judicieuse.