Portail en aluminium ou en PVC : comment les entretenir ?

Un portail nécessite un entretien régulier ; qu’il soit en aluminium ou en PVC. Il s'agit d'un moyen efficace pour prolonger sa durée de vie et maintenir son aspect esthétique sur le long terme. Si vous vous demandez comment y parvenir, voici quelques astuces dont la mise en œuvre vous sera d'une grande aide dans l'atteinte de vos objectifs.

Méthode d’entretien d’un portail en aluminium

L’aluminium est un métal de couleur argentée très oxydable. C’est bien la raison pour laquelle les portails ou portillons en aluminium doivent faire objet d'un traitement régulier. L’entretien d’un portail en aluminium consiste à éliminer les salissures engendrées par la météo et l’environnement (pluies, pollution, acides, pollens…) afin de ne pas accélérer son vieillissement. La méthode est très simple à mettre en œuvre, car l'aluminium est un matériau réputé pour sa facilité d'entretien. Pour bien entretenir votre portail, vous devez disposer de certains outils indispensables : une éponge, de l’eau tiède mélangée à du liquide vaisselle ou du savon, un détergent doux dont le pH est neutre (compris entre 5 et 8).

Concernant le nettoyage proprement dit, il suffit de commencer par rincer votre portail à l’eau afin de retirer tout dépôt. Appliquez l’eau savonneuse à l’aide d’une éponge et pulvérisez du détergent sur la surface à nettoyer. Puis, rincez le portail avec de l’eau claire et séchez avec un chiffon doux. Toutefois, il est impératif que vous respectiez certaines mesures pour obtenir un résultat parfait. En effet, il est nécessaire que la température de la surface ne dépasse pas 25 °C durant le nettoyage.

L’usage des produits abrasifs et d’appareil à haute pression est également déconseillé pour éviter d’abîmer irréparablement le revêtement protecteur du portail. Vous devez nettoyer votre portail en aluminium deux fois par an, avant l’hiver et l’été. Surtout, entretenez régulièrement votre portail si vous habitez en bordure de mer ou dans les zones enregistrant un climat tumultueux. Il est également important de graisser les gonds, les serrures et l’articulation de l’automatisme de votre portail une fois par an afin d’assurer son bon fonctionnement.

Entretenir efficacement son portail en PVC

Le portail en PVC est l’un des portails les plus faciles à nettoyer et à entretenir. Pour preuve, ce matériau ne s’oxyde pas, ne rouille pas et ne jaunit pas. En effet, les portails en PVC affichent des designs variés et des performances thermiques remarquables. Ils sont très solides et constituent de meilleurs isolants. Cependant, il est nécessaire de les nettoyer régulièrement afin de conserver longtemps leur esthétique.

Tout comme le portail en aluminium, le portail en PVC est étanche et plus facile à entretenir. Il résiste aussi bien aux intempéries et s’adapte à tous les styles de maisons.

Pour bien l’entretenir, la marche à suivre est simple :

  • utilisez de l’eau et un savon doux, comme le savon de Marseille qui fonctionne très bien, pour laver le portail ;
  • frottez délicatement le portail avec une éponge dont la face est non abrasive ;
  • rincez à l’eau claire pour éviter l’apparition de traces disgracieuses ;
  • essuyez tous les coins et recoins avec un chiffon absorbant ;
  • ajoutez un peu de nettoyant doux et insistez en frottant en cas de tache tenace.

Il faut toutefois éviter les produits d’entretien contenant des solvants pour éviter d’attaquer le PVC et de l’endommager. Prenez également soin des parties métalliques de votre portail en PVC. Il faudra nécessairement graisser les gonds de votre portail de temps en temps pour éviter qu’ils ne grincent , même s’il s’agit d’un portillon.

La graisse doit être imperméable à une forte adhérence et adaptée aux ouvertures extérieures. En conclusion, pour conserver durablement l’éclat de vos portails en aluminium ou en PVC, il est important de bien les entretenir régulièrement en les nettoyant avec de l’eau savonneuse. Toutefois, évitez les produits abrasifs capables d’abîmer les matériaux.