25€ offert par tranche de 499€ d'achat !

-10% : kit de grillage PRO et -5% : brise-vues

6 solutions pour motoriser votre portail

La motorisation de portail offre plus de confort et de sécurité. À cet effet, plusieurs systèmes ont vu le jour dans le but de vous faciliter la vie. Par exemple, vous pouvez désormais, à l’aide de votre téléphone portable ou d’une télécommande, ouvrir et fermer vos portails à distance. Êtes-vous intéressé par de telles solutions ? En voici 6 présentées dans cet article.

Les solutions pour les portails à battant

Ce type de portail a connu un grand succès sur le marché. Généralement, il possède deux vantaux qui s’ouvrent vers l’intérieur de la maison. Il est adéquat pour sécuriser votre propriété. Quatre solutions sont disponibles pour motoriser les portails à battant.

Les moteurs encastrés

Parmi toutes les solutions de motorisation pour portail, la motorisation encastrée se révèle la plus esthétique. Elle permet de gagner un peu plus d’espace, et se dissimule facilement. Le système est placé dans un casier de fondation, que l’on enterre par la suite. Son installation est plus complexe, en raison des travaux de maçonnerie qui doivent être effectués. Il est donc recommandé de l’adopter pour les portails neufs.

Les moteurs à vérin

C’est la meilleure solution pour les portails lourds, particulièrement en fer ou en acier. Les moteurs à vérin peuvent être installés en toute discrétion sur un mur formant un angle de 90° avec le portail, ou un poteau qui s’étend le long du portail. Il existe deux types de moteurs à vérin qui sont : le moteur à vérin linéaire et le moteur à vérin hydraulique. Le fonctionnement de ces deux systèmes est pareil, à l’exception que le second utilise une huile pour plus de puissance.

Les moteurs intégrés

Pour une autonomisation du portail, les moteurs intégrés sont couplés à un système à roues. Ces dernières sont actionnées par le moteur qui se charge d’ouvrir le portail. L’installation est simple et pratique ; qu’il s’agisse d’un nouveau portail ou d’un portail ancien. Ils font partie des solutions les moins coûteuses et les moins énergivores.

Les moteurs à bras

Cette solution est de plus en plus adoptée par les particuliers pour motoriser les portails à battant. Il est particulièrement adapté aux portails moins lourds, mesurant entre deux et trois mètres. L’installation du mécanisme nécessite plus d’espace comparé aux autres solutions. En effet, on installe deux vérins (à système électromécanique ou hydraulique) qui prennent appui sur un support assez solide et sur le portail. Les moteurs à bras sont idéals si vous ne désirez par mettre sous pression les vantaux, et accroître leur durée de vie.

Les solutions pour les portails coulissants

Contrairement aux portails à battants, l’ouverture des portails coulissants s’effectue de façon latérale, ce qui nécessite moins d’espace. Il existe deux solutions pour motoriser ce type de portail.

Le système pour les portails autoportant

Pour l’installation du système de motorisation autoportant, il faudra principalement une poutre télescopique, et un moteur à crémaillère. Ce dernier doit disposer d’un poteau de réception et d’un poteau de guidage. En effet, le coulissage du vantail a lieu sur la poutre télescopique. Cette solution est souvent priorisée par les entreprises.

Le système de motorisation sur rail au sol

En général, les portails coulissants fonctionnent à l’aide d’un système de motorisation sur rail. Ici, vous aurez besoin d’un moteur à crémaillère (disposant de poteau de réception et de guidage). Concernant le prix, le coût d’installation de ce type de système reste légèrement plus élevé que celui des portails à battants.

En somme, il existe selon le type de portail que vous installez de nombreuses solutions de motorisation. Pour les portails à battant, vous pouvez opter pour les moteurs encastrés, les moteurs à vérin, les moteurs intégrés et les moteurs à bras. De plus, vous pouvez choisir entre les systèmes de motorisation autoportants ou sur rail pour les portails coulissants.