25€ offert par tranche de 499€ d'achat !

-10% : kit de grillage PRO et -5% : brise-vues

Quel matériau approprié pour le portillon de jardin ?

Le portillon de jardin se décline en plusieurs modèles en fonction du matériau de fabrication. Faire un choix parmi les nombreux matériaux n’est pas toujours une tâche aisée, notamment lorsque les caractéristiques de chacun d’eux vous sont très peu connues. Découvrez ici les avantages et inconvénients de chaque matériau afin de faire un choix judicieux.

Le portillon de jardin en bois, chaleureux au style classique

Le portillon de jardin en bois est considéré à juste raison comme un portillon traditionnel. Pourtant, il demeure très apprécié jusqu’à ce jour. Le bois constitue un matériau naturel prisé pour sa couleur authentique et son aspect chaleureux. De plus, les essences de bois qui peuvent être utilisées pour la fabrication des portillons se diversifient constamment. Locales et exotiques, elles possèdent des couleurs originales qui les particularisent.

Elles varient aussi entre elles en fonction de leur résistance. Dans l’un ou l’autre des cas, les portillons en bois sont robustes et peuvent parfaitement faire face aux épreuves du temps et aux chocs. Le désavantage majeur des menuiseries en bois concerne leur entretien alambiqué. Elles doivent subir fréquemment différents traitements (peinture, lasurage, vernissage), sans quoi elles encourent le risque de perdre leur longévité et leur esthétisme.

Le portillon de jardin en fer, robuste et authentique

Le portillon de jardin en fer forgé peut être classé dans la famille des portillons classiques, car utilisé depuis des années. Ils se distinguent plus particulièrement avec leur grande résistance mécanique. En effet, même sous l’action des chocs, dont ces portillons peuvent faire l’objet, ils ne risquent pas de se gauchir facilement. En matière d’esthétique, ils donnent à votre jardin un style authentique. Le point faible des portillons en fer forgé tient à leur lourdeur, rendant difficile leur manipulation au quotidien. En outre, ils requièrent des entretiens réguliers afin de préserver leur éclat d’origine.

Le portillon de jardin en aluminium, contemporain et pratique

Les portillons de jardin en aluminium constituent des menuiseries nettement esthétiques qui procurent une touche originale à l’entrée de votre jardin. L’aluminium est une matière élégante et distinguée dont la couleur est personnalisable avec d’innombrables coloris. Les portillons fabriqués à partir de ce matériau sont notamment connus pour être à la fois très résistants aux chocs et légers.

En outre, ayant une haute résistance à la salinité et l’humidité, les portillons en aluminium sont particulièrement plus appropriés aux jardins localisés dans les régions côtières. Ils ne sont pas difficiles à entretenir. Il faut juste les laver une fois par an en se servant d’eau savonneuse et d’une éponge ou d’un chiffon doux. Leur défaut principal tient à leur coût plus élevé que celui des autres modèles.

Le portillon de jardin en PVC, léger et résilient aux intempéries

Fabriqués grâce à un matériau plastique, les portillons de jardin en PVC sont très légers et par conséquent simples à manipuler. En outre, en tant que matière plastique, le PVC ne redoute pas l'humidité et est doté d’une résistance élevée aux intempéries. Extrêmement malléable, il vous permet d’obtenir facilement des portillons de jardin aux formes et designs diversifiés pour sublimer votre espace vert.

En matière d’entretiens, le PVC se rapproche de l’aluminium. Il est simple à entretenir avec une éponge et de l’eau savonneuse une fois par an. L’inconvénient des portillons en PVC concerne leur fragilité. Ils ne supportent pas vraiment les chocs et l’épreuve du temps, à moins qu’ils soient renforcés (doté d’un cadre métallique par exemple). Aussi, leur légèreté peut handicaper dans les régions généralement exposées aux vents et ainsi affecter leur longévité.