• Accueil Blog
  • Conseils
  • Pose d’un grillage rigide sur terrain en pente : nos conseils d’expert pour réussir

Un terrain parfaitement plat reste l’idéal en termes de simplicité pour poser une clôture souple ou rigide. Mais, il est possible de procéder rapidement et pour des résultats irréprochables, même en cas de pose d’un grillage rigide sur terrain en pente. C’est une bonne nouvelle si vous êtes dans cette situation ! Vous allez pouvoir clôturer votre propriété facilement en suivant les conseils de pro Districlos. 

La pose en redan ou en escalier est une technique relativement courante que vous pouvez mettre en œuvre par vous-même, tout comme la pose en dénivelé, à condition de savoir quelle méthode choisir et comment faire. On fait le point sur ces solutions qui vous permettront de protéger efficacement votre périmètre.

La pose en escalier ou en redan : la méthode la plus simple

Poser une clôture faite de panneaux rigides sur un terrain plat ne pose aucun problème d’ajustement. Les poteaux successifs forment une ligne régulière au-dessus et en dessous en raison de la planéité du sol : la partie basse de la clôture présente donc un vide identique tout le long. 

Pour résoudre le problème de la différence de niveau occasionné par le dénivelé du sol lorsque le terrain est en pente, il est nécessaire de réaliser une pose particulière : la pose en escalier.

Principe de la pose en redan

Cette méthode vous permettra de poser votre clôture sur un terrain dont l’inclinaison rend impossible une pose régulière. Elle consiste à poser les panneaux de clôture dans le sens du dénivelé, de manière à avoir un minimum d’espace entre le niveau du sol et le dessous du panneau de clôture.

La mise en œuvre de cette technique requiert un nombre plus élevé de poteaux et une hauteur de poteaux plus grande que dans le cas d’une pose ordinaire. Le travail consiste à décaler les poteaux successifs en restant au plus près de la pente du terrain. Le rendu final reste cependant tout aussi harmonieux en apparence.

Bien sûr, il vous faudra réaliser des calculs minutieux pour déterminer le nombre nécessaire de poteaux avant l’achat et veiller à une pose aussi rigoureuse que possible. 

Le conseil Districlos : par précaution, il sera judicieux de sceller les poteaux uniquement après la mise en place des panneaux, pour s’assurer du rendu général.

Une méthode adaptée à une faible pente

Cette technique est simple à mettre en œuvre à condition que la pente s’y prête. En effet, vous pouvez considérer qu’une hauteur maximale de 10 cm entre le panneau et le sol reste une bonne limite à définir, afin d’avoir un résultat esthétique et une clôture qui joue bien son rôle.

L’astuce de pro Districlos : si le dénivelé dépasse la limite fixée pour une pose en redan, une solution existe afin d’utiliser cette technique tout en réduisant l’écart entre les panneaux et le terrain. Coupez chaque panneau verticalement pour obtenir 2 ou 3 parties et ajoutez des poteaux intermédiaires lors de la pose. Avec cette méthode, le coût du projet est plus élevé (besoin d’un plus grand nombre de poteaux) et le temps de réalisation plus long (découpe). Mais le rendu est parfait.

Télécharger la check-list

La pose en dénivelé : une technique plus aboutie et plus complexe

La pose en dénivelé consiste également à essayer de rester au plus près de la pente naturelle du sol dans la pose de vos poteaux.

Ici, vous procéderez en découpant chaque panneau par le dessous, le but étant de garantir une parfaite conformité avec l’irrégularité du terrain. L’effet visuel est agréable. 

La seule difficulté de cette technique de pose d’un grillage rigide sur terrain en pente réside dans la nécessité d’ajuster les panneaux un à un. Cela prend plus de temps que la technique précédente et demande une grande précision de découpe pour obtenir un résultat parfait.

Comment bien choisir le type de pose d’un grillage rigide sur terrain en pente ?

À chaque situation, sa solution appropriée ! Voici nos conseils de pro pour adopter la meilleure option selon votre cas de figure.

Privilégiez la pose en escalier si :

  • Votre terrain présente un faible dénivelé. Pour rappel : la hauteur maximale entre le bas des panneaux et le terrain en pente ne doit pas excéder 10 cm. Sinon, ne vous étonnez pas si vous trouvez le petit chien du voisin dans votre jardin : il aura pu passer au bas de votre clôture !
  • Vous disposez déjà d’un muret en escalier. Il vous suffit alors d’installer les panneaux à l’aide de platines en suivant les marches. Veillez à ce que les poteaux en début de palier aient une hauteur suffisante pour assurer la liaison entre chaque panneau inférieur et supérieur. Si vous envisagez d’en construire un, fixez les platines directement dans le muret au moment de sa construction.

Bon à savoir : pour faciliter la réalisation de votre projet d'aménagement extérieur, découvrez les kits de grillage rigide sur platines Districlos ! Ils comprennent tous les éléments nécessaires pour réaliser vous-même la pose de votre clôture. 

Optez pour la pose en dénivelé si :

  • Vous posez votre clôture sur une forte pente. Cette technique permet de s’adapter parfaitement à la topologie de votre terrain. 
  • Votre clôture rigide mesure plus de 130 cm. La hauteur des panneaux nécessite de sceller les poteaux dans le sol pour garantir une plus grande résistance (notamment du fait d’une plus grande prise au vent).

Le conseil Districlos : si le dénivelé est irrégulier, la bonne solution consiste à installer des plaques de soubassement. Ces blocs de béton permettent de corriger au plus près les différents écarts entre le grillage rigide et le terrain. Pour cela, il suffit de les enfoncer plus ou moins dans le sol pour réaliser une mise à niveau. De plus, ces plaques évitent que les panneaux soient en contact direct et prolongé avec le sol, les préservant d’une usure accélérée liée à l’humidité. Découvrez dès maintenant les conseils de nos experts pour poser une clôture rigide avec soubassement.

Les étapes clés avant la pose de la clôture en pente

L’implantation et le traçage

Avant de vous lancer dans la pose de votre clôture sur terrain en pente, encore faut-il vous équiper et déterminer son emplacement !

Pour réaliser votre pose, il vous faudra entre autres un niveau, des piquets de bois et un cordeau, une pelle et une bombe à tracer, ainsi qu’un décamètre pour prendre les dimensions.

Le traçage est une étape à réaliser avec le plus grand soin. C’est de cette étape que dépendra la qualité d’implantation de la clôture.

Le conseil Districlos : avant de tracer le repère pour la ligne où sera posée la clôture, débarrassez la zone de pose des végétaux et autres débris rocheux. Ils pourraient être gênants lors de l’installation de votre équipement.

La pose des premiers piquets et du cordeau

Commencez par mettre un piquet dans le sol au point de départ, puis à chaque angle de la clôture, et à la fin de celle-ci.

Il vous suffira ensuite de relier les piquets en utilisant le cordeau. Ces deux points vous permettront d’avoir une représentation visuelle de ce que sera la clôture.

La pose de la clôture en panneaux rigides

Deux options s’offrent à vous pour la pose de la clôture : elle peut être installée dans un muret ou simplement dans le sol. La clôture en panneaux rigides se constitue de poteaux et de panneaux.

Pour le cas de la pose avec scellement dans un support en béton, il sera nécessaire de respecter très scrupuleusement les dimensions et le dosage du béton. Il en va de la solidité de la clôture.

Télécharger la check-list

Vous voyez : réaliser la pose d’un grillage rigide sur terrain en pente est simple, même si vous n’êtes pas un pro ! Vous savez maintenant comment procéder et quelle méthode choisir en fonction de votre situation. Il ne vous reste plus qu’à acheter le nécessaire pour aménager votre extérieur et clôturer votre propriété. Et pour profiter en toute tranquillité de votre jardin, vous pouvez ensuite ajouter un panneau occultant, une bonne solution afin de préserver votre intimité.