Vous en avez assez d’ouvrir et fermer votre portail manuellement à chaque passage de votre véhicule (alors que vous voyez votre voisin appuyer sur le bouton de sa télécommande) ? Il est temps de passer au portail électrique ! C’est la bonne idée, notamment pour gagner en confort de vie au quotidien. Mais comment le choisir ? Type de portail (à battants ou coulissant), matériau, motorisation... Découvrez nos conseils d’expert en la matière pour être sûr de faire le bon choix !

4 bonnes raisons d’installer un portail électrique

1. Gain de temps

Chaque matin, c’est la course. Vous êtes plutôt “juste juste” pour emmener les enfants à l’école. Vous n’avez donc pas une minute à perdre (à ouvrir et fermer manuellement votre portail) !
Justement, avec un portail électrique, plus besoin de descendre de votre voiture ni de procéder à bien des manipulations ! Grâce à un simple bouton, vous ouvrez et fermez votre portail depuis votre véhicule.
Vous gagnez du temps, et particulièrement les quelques minutes qui vous permettront de déposer ENFIN vos enfants à l’heure devant leur établissement scolaire !

2. Praticité et confort d’utilisation

Avec le système motorisé, plus aucun effort à fournir ! C’est appréciable au quotidien, notamment si votre état de santé physique est affaibli ou votre âge avancé…

De même, l’ouverture à distance vous offre un maximum de confort selon la domotique choisie (smartphone, télécommande…). Vous actionnez votre portail depuis votre domicile (pour laisser entrer des visiteurs) ou votre voiture (pour rentrer chez vous), sans être exposé aux mauvaises conditions météorologiques (vent, pluie, neige, grêle).

Et fini les longues minutes de stationnement dans votre rue qui causaient des désagréments pour le voisinage ou la circulation routière ! De quoi rendre le sourire à vos voisins et aux automobilistes de passage... 

3. Sécurité renforcée

Avez-vous déjà essayé de forcer l’ouverture d’un portail automatisé ? Non, vous n’êtes pas un individu malveillant ! Mais si c'était le cas, vous n’y seriez pas arrivé…

En effet, l’automatisme empêche tout risque d’ouverture forcée, réduisant significativement toute tentative d’intrusion.
Un portail électrique renforce la protection de votre propriété et de ses occupants, que vous soyez présent ou non. 

4. Valeur ajoutée

Elle en jette maintenant votre propriété avec son portail électrique ! En effet, cet équipement apporte un certain cachet et valorise votre bien immobilier.

Si vous étiez amené à vendre votre maison dans quelques années, cet atout pourrait bien finir de convaincre certains acheteurs, voire vous permettre de réaliser une petite plus-value.

Installer un portail électrique : des inconvénients ?

Si l'installation d’un portail électrique offre bien des avantages, elle présente également quelques inconvénients :

  • Le coût est supérieur à l’achat d’un portail manuel.
  • Des travaux d’aménagement sont à prévoir (arrivée électrique).
  • N’oubliez pas d’adopter une solution de secours (système d’ouverture manuelle), bien utile en cas de panne de courant !

Comment bien choisir son portail électrique : 4 conseils de pro

C’est décidé : vous allez installer un portail automatisé ! Oui... mais lequel ?

Voici 4 conseils clés pour vous aider à faire le bon choix !

1. Prenez en compte vos contraintes et besoins pour choisir le type de portail électrique

Portail battant ou coulissant, quel type d’équipement électrique choisir ? Tout dépend de la configuration des lieux et de vos besoins !

Optez pour un portail coulissant si :

  • Votre allée manque d’espace en profondeur.
  • Votre ouverture est très large.
  • Votre terrain est pentu (sens de la montée).
  • Vous disposez d’un espace de dégagement latéral suffisant.
  • Vous habitez dans une région particulièrement exposée à des vents violents.

Le conseil Districlos : avant d’opter pour un portail coulissant, veillez à vous assurer que la surface de refoulement à droite ou à gauche soit suffisante pour que vous puissiez l’ouvrir entièrement ! Prenez la mesure du passage du véhicule (entre les 2 piliers) et ajoutez une marge de sécurité de 50 cm.

Sinon, vous êtes libre de choisir un portail à battants. Moins chère, cette solution nécessite peu de travaux de maçonnerie (deux piliers).

Télécharger la check-list

2. Choisissez le matériau selon vos envies esthétiques et votre budget

Bonne nouvelle : en matière de portail électrique, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets !

Il vous suffit de choisir le matériau adapté à vos attentes et vos ressources parmi :

  • Le bois. Un bon choix pour apporter du cachet à votre propriété ! Mais il nécessite un entretien régulier (vernis, peinture, lasure, insecticides…) pour éviter toute usure liée aux intempéries, aux parasites... 
  • Le PVC. Si le prix d’un portail est votre principal critère de choix, c’est le matériau à privilégier ! Il est résistant sur le long terme et ne demande aucun entretien particulier. Veillez à bien choisir la motorisation : évitez un système à vérins, trop agressif pour ce type de portail léger.
  • Le fer forgé. Offrez-vous un design chic et classique ! Facilement malléable, il peut être réalisé sur mesure pour créer des formes ou des décors ajourés (volutes) originaux. Seuls bémols : son poids et son entretien indispensable contre la rouille. 
  • L’acier. D’aspect moderne et minimaliste, un portail en acier est robuste, à condition de l'entretenir régulièrement avec un produit anti-corrosion. Il offre une gamme limitée (vantaux généralement pleins, peu de teintes). Particulièrement lourd, il nécessite une motorisation puissante.
  • L’aluminium. Il a tout pour plaire ! Résistant, léger, rigide, abordable, disponible dans une large palette de teintes, nécessitant aucun entretien… C’est un investissement durable ! 

Chez Districlos, nous vous proposons des portails battants et portails coulissant en aluminium au meilleur rapport qualité prix. Motorisables, design, garantis 10 ans et certifiés Qualicoat, Qualanod et Qualimarine, ils répondent à toutes vos attentes ! 

Notre conseil : avant de choisir votre équipement, consultez toujours le règlement de copropriété et le Plan Local d’Urbanisation (PLU) disponible auprès de votre mairie. En effet, ils peuvent imposer des restrictions en termes de matériau, couleur, style, type d’ouverture...

3. Misez sur la motorisation adaptée à votre portail à battants ou coulissant

Si elle n’est pas intégrée ou fournie directement avec le modèle, la motorisation à prévoir dépend du type de portail choisi, de son poids et de vos préférences esthétiques :

  • La motorisation à bras articulés, idéale pour tous les portails à battants légers (> 200 kg) quel que soit le matériau. Elle est abordable en termes de prix et facile à installer. 
  • La motorisation à vérins, la solution pour un portail à battants lourd (en acier par exemple). Ce système peut déplacer des charges lourdes, mais exerce une forte pression sur les profilés et les gonds. Il est donc déconseillé pour un portail PVC.
  • La motorisation enterrée, réservée aux portails battants. C’est l’option la plus onéreuse, mais elle est esthétique (invisible car enfouie dans le sol), robuste (pas de risque de détérioration liée aux intempéries) et performante. D'importants travaux de maçonnerie sont nécessaires pour installer le mécanisme. Il est donc préférable de penser à son installation au début du projet de pose d’un nouveau portail.
  • L’automatisme à roues, compatible avec les 2 types de portail (coulissant et battant). Très simple à poser et peu énergivore, il est préconisé notamment pour les terrains en pente légère, car il stabilise le portail et assure un déplacement fluide. Par contre, il peut être jugé peu esthétique.
  • La motorisation à crémaillère, uniquement destinée aux portails coulissants sur rails ou autoportants. Elle permet d’effectuer le mouvement latéral propre à ce type de portail. Son installation est plus complexe si vous choisissez un portail sur rail. En effet, elle nécessitera de réaliser des travaux au sol pour la mise en place de la longrine en béton. 

4. Optez pour des équipements complémentaires

La norme européenne EN 13241-1 définit les règles de sécurité relatives à l'installation de portail motorisé.
Si certains accessoires sont optionnels, d’autres sont obligatoires pour assurer la protection des personnes comme :

  • Des cellules photoélectriques pour détecter toute présence dans la zone de manœuvre et stopper son ouverture ou sa fermeture. C’est un accessoire de protection essentiel. Notre conseil : pensez à vos animaux de compagnie ! Placez les photocellules à bonne hauteur pour qu’elles les détectent également. 
  • Un feu clignotant (gyrophare), bien visible de l’extérieur et de l’intérieur, pour avertir les passants de la mise en route du portail. C’est particulièrement nécessaire si votre propriété donne directement sur l’espace public.

D’autres éléments peuvent sécuriser l’environnement de votre équipement, être utiles au quotidien, améliorer votre confort d’utilisation et valoriser votre investissement :

  • Un miroir de sortie pour faciliter les manœuvres en cas de mauvaise visibilité
  • Un éclairage supplémentaire autour du portail
  • Un système de déverrouillage manuel ou une batterie de secours en cas de coupure électrique
  • Un interphone vidéo (visiophone) installé sur l’un des piliers, bien pratique si votre portail n’est pas visible depuis votre habitation
  • Un kit solaire pour alimenter le moteur de votre portail s’il est léger (aluminium ou PVC) et faire des économies d’énergie
  • Des équipements d’extérieur assortis au portail pour délimiter l’ensemble de votre terrain avec style. Vous avez craqué pour le portail alu Strasbourg de Districlos ? Choisissez le portillon coordonné et une clôture en aluminium : c’est l’atout esthétique pour valoriser votre propriété !

Confort, praticité, sécurité… Les avantages à l’installation d’un portail électrique sont nombreux ! Vous êtes maintenant prêt à investir et à bien le choisir en fonction de vos envies, vos besoins et votre budget. Dernière recommandation : si vous êtes un bricoleur du dimanche, faites plutôt appel à un professionnel pour la pose. Il réalisera les travaux dans le respect des règles sécuritaires.

Télécharger la check-list