• Accueil Blog
  • Conseils
  • Moteur pour portail coulissant : l’atout confort de cet équipement extérieur

Réaliser l’aménagement extérieur de votre maison, c’est votre projet du moment. Vous avez déjà installé une clôture aluminium pour délimiter votre terrain et vous protéger des regards indiscrets de vos voisins... C’est un bon début ! Mais, il reste à fermer entièrement votre propriété en posant un portail. À moins que vous ne souhaitiez simplement remplacer votre portail à battants vieillissant, car vous ne pouvez plus le voir en peinture (écaillée)… Quelle qu’en soit la raison, si vous optiez pour un portail coulissant ? Découvrez pourquoi et comment choisir cet équipement qui vous laisse la possibilité d’ajouter un moteur pour portail coulissant.

Pourquoi choisir un portail coulissant ?

Choisir ou non un portail coulissant, telle est la question du jour ! Pour vous aider dans votre réflexion, voici 3 bonnes raisons d’installer ce type de portail.

1. Gagnez de la place avec un portail coulissant

C’est le principal avantage du portail coulissant. Votre entrée est étroite et/ou débouche sur l’espace public ? Impossible de choisir un portail à battants par manque de place.

Au contraire, le modèle coulissant est tout à fait préconisé quelle que soit la configuration des lieux. Il est bien moins encombrant si vous disposez d’une faible profondeur d’ouverture. En effet, le vantail glisse latéralement sur un rail (refoulement à droite ou à gauche), le long de la clôture ou du mur. Ainsi, il n’empiète pas sur votre terrain, qu’il s’agisse de l’allée de garage ou de votre jardin !
Vous profitez de votre espace extérieur à 100 %. Vous pouvez faire pousser des fleurs à proximité, sans risque d'abîmer vos massifs à chaque mouvement du vantail. Vos enfants peuvent jouer devant en toute tranquillité, sans qu’il perturbe leurs allées et venues. Vous pouvez même garer votre véhicule juste derrière, sans que cela gêne l’ouverture ou la fermeture du portail !

2. C’est la solution adaptée à votre terrain en pente

Votre entrée est perpendiculaire au portail et en pente ? Pas de panique ! Si c’est dans le sens de la descente, l’installation d’un portail ne pose pas de problème particulier.

Par contre, si c’est en montée, le portail coulissant reste la meilleure option. En effet, dans ce cas-là, la pose d’un portail à battants nécessiterait, par exemple, d’inverser le sens d’ouverture par rapport à la pente et donc de le faire ouvrir vers l’extérieur. Or, ce n’est pas possible systématiquement puisqu’il ne doit pas empiéter sur la voie publique !

Quel que soit le sens de la pente, le portail coulissant répond à toutes les contraintes. C’est une solution facile à mettre en œuvre et adaptée à votre situation ! 

3. Sa manipulation est facile, notamment grâce à la domotique

En une simple manœuvre latérale, ce type de portail s’ouvre et se ferme. C’est à la portée de tous !
Le vantail est effectivement très facile à manipuler manuellement. Nul besoin de fournir un gros effort physique ni de pratiquer la musculation !
Pour encore plus de simplicité d’utilisation, automatisez son ouverture et sa fermeture grâce à un système domotique. En effet, il est possible d’installer une motorisation pour portail coulissant. Quel confort appréciable au quotidien ! Vous rentrez chez vous et, sans descendre de votre véhicule, il vous suffit d’appuyer sur le bouton de votre télécommande pour accéder à votre propriété. Fini les manipulations désagréables sous la pluie ou la neige !

Portail coulissant : comment bien le choisir ? 

Les différents types de portails coulissants

Pour faire le bon choix, encore faut-il connaître les possibilités qui s'offrent à vous à savoir :

  • Le portail coulissant sur rail. Comme son nom l’indique, il coulisse latéralement sur un rail de guidage fixé au sol. Pour réaliser cette fondation en béton appelée longrine, il est nécessaire de faire des travaux de maçonnerie. Prévoyez que la longrine doit faire le double de la largeur de passage prévue. Ce système est privilégié dans les quartiers résidentiels. Il présente plusieurs avantages. Son vantail ne risque pas de se déformer, car il est peu sollicité à chaque manœuvre. De plus, vous ne rencontrerez aucun problème de nivellement. Par contre, veillez à nettoyer régulièrement le sol pour éviter que des feuilles ou des gravillons n’entravent son bon fonctionnement. 
  • Le portail coulissant autoportant ou autoporté. Sa principale caractéristique est d’être suspendu au-dessus du sol via une crémaillère. Ainsi, nul besoin de réaliser des travaux (de terrassement, de maçonnerie) ni d’enlever quotidiennement l’accumulation de graviers ou de feuilles au sol ! À l’origine, il était principalement installé sur des sites industriels, car parfaitement adapté aux passages fréquents de poids lourds notamment. Désormais, il est également posé dans les zones résidentielles. Par contre, en l'absence de rail, ce système ne convient pas aux portails trop lourds (type fer forgé).
  • Un portail coulissant manuel. Vous pouvez faire coulisser très facilement ce type de portail manuellement. 
  • Une ouverture motorisée. Vous avez la possibilité de motoriser votre portail coulissant, même après l’avoir installé depuis plusieurs années ! C’est une option appréciée au quotidien mais elle représente un surcoût. Vous pouvez l’adopter lorsque votre budget vous le permet !

Plusieurs critères pour bien choisir son portail coulissant

Séduit par les nombreux avantages d’un portail coulissant, vous êtes prêt à remplacer votre ancien portail battant. Mais, comment bien le choisir ? Voici les principaux critères à prendre en compte.

Télécharger la check-list

Vos préférences esthétiques

Les portails coulissants sont disponibles en différents styles et matériaux.
Vous pouvez préférer :

  • Le PVC. C’est un choix bon marché pour un produit léger, facile à entretenir, mais avec moins de caractère. 
  • Le bois. Ce matériau naturel et traditionnel offre un rendu particulièrement chaleureux. Mais il nécessite des traitements réguliers (fongicides et insecticides par exemple) pour le préserver dans le temps.
  • L’aluminium. Prisé des particuliers, le portail coulissant aluminium est une valeur sûre, notamment s’il est compatible avec la pose ultérieure d’une motorisation grâce à une traverse renforcée ! Il est léger, mais reste très résistant. Il ne rouille pas et propose une large palette de couleurs et de finitions.
  • L’acier. Particulièrement solide, ce matériau résiste à l’usure du temps et aux intempéries. Mais il est souvent disponible dans une gamme assez réduite et demande un traitement anti-corrosion.
  • Le fer forgé. Son design à l’ancienne et intemporel donne du cachet à votre propriété. Mais, ce type de portail coulissant est lourd et nécessite un traitement antirouille.

Un conseil : pensez votre projet dans son ensemble ! Vous avez coordonné votre clôture et votre portillon de jardin ? Pour un aménagement extérieur harmonieux, choisissez par exemple, un portillon alu ET un portail assortis.

Bon à savoir : avant de choisir votre portail, n'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mairie (Plan Local d’Urbanisme) ou de votre syndic de copropriété (règlement de lotissement). Certaines règles spécifiques peuvent être imposées en matière de couleur, matériau…

Votre budget

Du fait de son système plus complexe, un portail coulissant autoportant aura tendance à être plus cher. De même, un portail en fer forgé n’est pas à la portée de tous : il est proposé à des tarifs plus élevés qu’un portail en aluminium.

Heureusement, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses ! Vous trouverez forcément un portail coulissant adapté à vos besoins et votre budget.

L’espace latéral disponible

Avec un portail coulissant, n’oubliez pas de prévoir un espace de dégagement, indispensable une fois ouvert ! En effet, il faut suffisamment de place pour permettre le refoulement à droite ou à gauche. La surface de dégagement doit être égale à la distance entre les piliers du portail + 50 cm.
Vous devez donc tenir compte de l’espace nécessaire pour permettre le passage de votre véhicule, mais également pour assurer son ouverture latérale.

Le confort souhaité

Vous pouvez bien sûr choisir un portail manuel. Il vous faudra alors sortir de votre véhicule pour assurer son ouverture lors de votre retour chez vous…

Au contraire, pour plus de confort d’utilisation, adoptez un portail motorisé ! Ce choix sera à budgétiser, car un kit de motorisation classique ou un kit solaire représente un coût supplémentaire.

Tout ce qu’il faut savoir sur l’installation d’un moteur pour portail coulissant

Les avantages d’un portail coulissant motorisé

Vous hésitez à motoriser votre portail coulissant ? Plusieurs raisons peuvent vous convaincre :

  • Facilité d'utilisation. Actuellement, vous devez affronter tous les éléments météorologiques (pluie, neige, vent...) lorsque vous voulez ouvrir ou fermer votre portail. À l’avenir, en faisant le choix de poser un moteur sur votre portail coulissant, vous gagnez du temps et du confort. Vous le mettrez en mouvement d’une seule pression sur le bouton de votre télécommande. Très pratique et appréciable si vous rentrez tard dans la nuit ou après une dure journée de travail ! 
  • Sécurisation accrue. Avec un système motorisé, forcer l'ouverture du portail est presque impossible. Vous découragez de fait les cambrioleurs éventuels. De plus, la sécurité est renforcée : un feu clignotant indique aux passants le mouvement du portail, des cellules photovoltaïques stoppent le portail en cas d’obstacle détecté.
  • Valorisation de votre propriété. Ce type d’aménagement est une belle occasion de valoriser votre bien immobilier sur le long terme. En cas de revente, le prix de votre patrimoine sera revu à la hausse. 

Installer un moteur pour portail : les inconvénients

L’installation d’un moteur sur votre portail coulissant n’a pas que des avantages. Mieux vaut en avoir conscience avant d’investir !

Si le coût de cette motorisation peut vous freiner, le principal inconvénient reste le désagrément causé en cas de coupure de courant. En effet, dans cette situation, votre portail ne fonctionne plus !
Heureusement, des solutions existent comme la motorisation débrayable. Avec ce système, vous pouvez ouvrir et fermer votre portail manuellement, même en cas de panne d'électricité.

Comment choisir le moteur de votre portail coulissant ?

En fonction du poids et de la taille du vantail ! Ce sont les 2 critères essentiels pour faire le bon choix.
En effet, chaque motorisation a une capacité limite en termes de poids et de taille. Plus le portail est lourd (selon le matériau) et long, plus le moteur devra être puissant pour en garantir le bon fonctionnement.
Certains moteurs sont prévus pour des portails de 3 m pesant 400 kg. Au contraire, d’autres ont une puissance plus élevée pour ouvrir/fermer un portail jusqu’à 5 m et 500 kg.

Bon à savoir : un portail autoportant nécessite généralement une motorisation plus puissante que pour un portail sur rail.

Vous êtes maintenant incollable sur le portail coulissant ! Vous en connaissez les avantages et les critères de choix. Vous savez même quel moteur pour portail coulissant choisir si vous souhaitez le motoriser ! Choisissez votre équipement auprès d’un professionnel reconnu. Ainsi, vous êtes sûr de faire un bon investissement, surtout si le portail coulissant de vos rêves laisse la possibilité de prévoir une motorisation ultérieure sans surcoût !

Télécharger la check-list