• Accueil Blog
  • Conseils
  • Pose d’un grillage à simple torsion : les conseils d’expert de Districlos

Pour clôturer votre terrain, vous vous demandez quelle serait la meilleure solution. Et si vous optiez pour un portillon grillagé de jardin et un grillage souple ? C’est un excellent choix ! Notamment si vous faites partie des bricoleurs du dimanche. En effet, pas besoin d’être un pro pour poser ce type de clôture, notamment avec les conseils d’expert de Districlos ! Découvrez les avantages de cet équipement et comment réaliser facilement la pose d’un grillage à simple torsion en suivant les étapes clés détaillées rien que pour vous. 

Grillage simple torsion : késako ?

Cette dénomination ne vous évoque rien ? Pourtant, vous en avez certainement déjà vu !
En effet, il s’agit d’une clôture souple très appréciée des propriétaires et très souvent choisie par les particuliers pour délimiter un terrain.

Appelé également grillage à mailles torsadées ou grillage torsadé, le grillage à simple torsion se présente sous forme de rouleau. Il est facilement reconnaissable à ses losanges formés par des fils en acier galvanisé ou plastifié.

Le conseil Districlos : ce type de grillage est disponible en différentes hauteurs (1 m, 1,20 m, 1,50 m, 1,75 m, 2 m, 3 m…) et couleurs (vert, anthracite, blanc…) dans notre catalogue. Avant de choisir, renseignez-vous auprès de votre syndic de copropriété et vérifiez le plan local d'urbanisme (PLU) de votre mairie pour vous assurer qu’ils n’imposent pas de règles spécifiques.

Poser un grillage souple torsadé : avantages et inconvénients

Votre voisin a fait ce choix ? Ce n’est pas un critère de référence ! D’autres équipements existent : clôture en aluminium, palissade en bois

Avant d’opter pour ce type d’équipement extérieur, Districlos détaille pour vous les avantages et inconvénients afin d’être sûr de choisir en toute connaissance de cause un grillage adapté à vos besoins et vos contraintes. 

Avantages

Un grillage à simple torsion offre plusieurs avantages. Il est :

  • Pratique. Sous forme de rouleau compact, il est facile à transporter (si vous le retirez en magasin) et à stocker (si vous ne pouvez l’installer dans la foulée). 
  • Facile à mettre en forme et à poser. Nul besoin de faire appel à un professionnel ! Même si vos compétences techniques en bricolage sont limitées, soyez rassuré : vous arriverez sans problème à installer un grillage à simple torsion. Notamment si vous choisissez un produit Districlos : la liaison entre les rouleaux est facilitée puisque cette clôture souple est remaillable. 
  • Économique. C’est le point fort de cet équipement ! Son prix d’achat est très abordable. De plus, comme vous pouvez le poser vous-même, vous économisez le montant que vous auriez déboursé pour recourir à un prestataire professionnel. 
  • Discret. Il se fait vite oublier ! Si votre objectif est de sécuriser votre terrain sans occulter la vue, c’est le bon choix. Ainsi, vous profiterez du paysage, qu’il s'agisse du bord de mer ou de sommets enneigés !
  • Adapté à tous types de terrains : plat, nivelé, accidenté, en pente… Il épouse parfaitement la configuration de votre sol.
  • Solide et résistant, sans aucun entretien particulier. À condition de choisir un grillage simple torsion de qualité comme ceux spécialement sélectionnés par Districlos ! Garantis 10 ans, ils offrent une excellente tenue aux chocs et au temps. Un revêtement anticorrosion assure leur longévité malgré les intempéries.
  • Adapté à vos envies. Hauteur, couleur, diamètre des fils… Vous avez le choix !

À noter : vous souhaitez installer votre grillage sur un muret de soubassement ? C’est possible !

Découvrez les astuces de pro Districlos pour poser une clôture rigide avec soubassement et installer une clôture sur un muret.

Télécharger la check-list

Inconvénients

Même s’il bénéficie d’un très bon rapport qualité prix, le grillage à mailles torsadées ne fait pas l’unanimité. Il présente quelques inconvénients :

  • Il n’offre pas un niveau de sécurité optimal. En effet, s’il est dissuasif face à de potentiels intrus mal intentionnés, il peut être coupé assez facilement contrairement à une clôture en bois.
  • Pour certains, il ne met pas suffisamment la propriété en valeur.
  • Il ne protège absolument pas votre intimité, puisqu’il n’est pas occultant.

La bonne idée Districlos : quelques années après avoir posé votre grillage souple, vous en avez assez que vos nouveaux voisins jettent des regards inquisiteurs sur votre propriété à travers les mailles de votre équipement ? Des solutions d’occultation existent ! Par exemple, plantez une haie naturelle ou artificielle : elle vous protège du vis-à-vis tout en apportant un brin de verdure.

Comment réaliser la pose d’un grillage à simple torsion : les étapes clés

Avant la pose, réunissez le matériel nécessaire

À savoir :

  • Rouleau de grillage à simple torsion
  • Poteaux en T selon la longueur et la configuration de la clôture : poteaux de départ, poteaux intermédiaires, poteaux d’angle
  • Jambes de force et boulons
  • Bobine de fil
  • Tendeurs
  • Barres de tension
  • Boîte d’agrafes
  • Pelle
  • Tenaille
  • 2 fiches TP
  • Cordeau
  • Niveau
  • Marqueur
  • Sac de béton
  • Masse
  • Gants
  • Bombe de traçage
  • Mètre
  • Brouette
  • Pince multiprise
  • Pince à agrafes
  • Griffes de tension.

Pour réaliser facilement ce projet, une paire de bras en plus ne serait pas du luxe… Poser un grillage souple à deux, c’est mieux ! N'hésitez pas à demander l’aide d’un proche.

La solution Districlos : pour être sûr d’avoir tout ce qu’il vous faut, optez pour l’un de nos kits de grillage simple torsion au prix attractif. Profitez-en pour vous équiper s'il vous manque des outils ou des accessoires !

Préparez la ligne de pose du grillage à simple torsion

Posez les fiches TP à 50 cm de part et d’autre de la ligne de pose. Par exemple, pour 6 m de clôture, prévoyez un espacement de 7 m.
Tendez le cordeau entre les 2 fiches TP pour délimiter l’emplacement du grillage.

Utilisez la bombe de traçage pour marquer au sol un repère à l’emplacement du premier poteau. Faites de même pour les autres poteaux.

Le conseil Districlos : prévoyez un entraxe de 2 m (2,50 m étant la mesure maximale entre 2 poteaux).

Tracez l’emplacement des jambes de force : elles doivent être situées à 50 cm à l'intérieur de chaque poteau de départ.

À noter : les jambes de force ne doivent pas être espacées de plus de 20 m.

Enlevez le cordeau pour ne pas être gêné. À l’emplacement de chaque repère, creusez un trou de 40 x 50 cm (largeur x profondeur).

Préparez la pose des poteaux

Placez les jambes de force et les poteaux devant les trous. Repositionnez le cordeau, en veillant à le placer à une hauteur de 20 cm.

Placez un repère sur chaque poteau. Pour cela, déduisez 20 cm à la hauteur du grillage. Mesurez la dimension obtenue en partant du haut des poteaux pour marquer le repère.
Les trous doivent être suffisamment profonds pour que chaque repère soit situé au niveau du cordeau.

Scellez les jambes de force et les poteaux

Après avoir préparé le béton, remplissez les trous à un niveau légèrement en dessous de la terre.
Plantez le poteau de départ à fleurs du cordeau : veillez à aligner le repère au cordeau et à bien orienter le plat du poteau pour qu’il soit situé à l’extérieur de votre terrain.

Tassez le béton pour stabiliser le poteau en vérifiant qu’il soit toujours de niveau.
Renouvelez l’opération pour les autres poteaux. Assurez-vous qu’ils soient parfaitement alignés.

Remplissez de béton les trous prévus pour les jambes de force. Les 2 côtés plats de chaque jambe de force doivent se situer vers l'extérieur et vers le bas. La jambe de force s’accroche toujours sur le 2e trou en partant du haut du poteau.
Plantez la jambe de force en diagonale. Fixez-la au poteau de départ à l’aide des vis et boulons prévus à cet effet, en veillant à ce qu’il soit toujours de niveau.
Procédez de la même manière pour la 2e jambe de force opposée.

Laissez sécher 2 jours. Recouvrez le béton de terre pour combler les trous et obtenir un rendu naturel.

Posez les tendeurs

Déballez la bobine de fil et coupez plusieurs longueurs de 70 cm (4 par exemple s’il y a 4 tendeurs).

Insérez le fil sur 10 cm dans un tendeur, rabattez-le et enroulez-le sur lui-même. Coupez le surplus de fil à l’aide de la tenaille.

Accrochez l’autre extrémité du fil au poteau de départ muni d’une jambe de force.

Alignez le tendeur verticalement sur le bas de la jambe de force. Répétez l’opération avec les autres tendeurs.

Posez les fils de tension et tendez-les

Déroulez la bobine en passant le fil dans le trou supérieur de chaque poteau. Accrochez-le sur le poteau de départ. Tirez le fil, coupez-le et insérez-le dans le tendeur.
Mettez-le en tension à l’aide de la tenaille en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre.
Répétez l’opération pour chaque fil de tension.

Positionnez et ajustez le grillage

Maintenant, c’est le moment tant attendu : vous pouvez déballer le grillage. Mais faites attention à ce qu’il ne se déroule pas entièrement !

Positionnez-le verticalement sur le poteau de départ à l’extérieur de la propriété et déroulez-le légèrement. Coupez plusieurs morceaux de fils d’environ 10 cm afin d'accrocher le grillage au poteau en tournant la tenaille.

Déroulez le grillage en vous servant des poteaux intermédiaires pour le maintenir en place provisoirement. Enlevez le surplus en coupant le grillage à fleurs du poteau de départ opposé.
À noter : n'oubliez pas d'attacher une barre de tension à chaque poteau de départ pour tendre correctement les fils. 

Mettez le grillage en tension et agrafez-le

Tendez le grillage à l’aide des griffes de tension. Puis agrafez-le sur les fils horizontaux et accrochez-le au poteau. Vous pouvez maintenant enlever les griffes de tension.

Le conseil Districlos : votre grillage n’est pas tendu correctement ? Pas d’inquiétude, c’est souvent le cas ! Pour corriger ce défaut, utilisez une pince de tension sur toute la longueur du grillage. Pliez légèrement les fils horizontaux jusqu'à obtenir un grillage parfaitement tendu.

Pour finir, positionnez des agrafes sur les fils du haut et du bas avec un espacement de 20 cm et sur les fils intermédiaires avec un espacement de 30 cm.
Bravo, vous avez terminé de poser votre grillage à simple torsion !

Le tuto vidéo Districlos : pour vous aider dans la réalisation de votre aménagement extérieur, découvrez comment poser un grillage souple en vidéo !

Les erreurs courantes à éviter

  • Creuser des trous pas suffisamment profonds avec le risque de voir les poteaux desceller et pencher !
  • Trop espacer les poteaux.
Télécharger la check-list

Vous êtes prêt à réaliser la pose de votre grillage à simple torsion pour clôturer facilement votre propriété. Vous l’avez compris : vous pouvez vous lancer seul (ou presque !) dans ce projet d'aménagement, même sans être un pro en la matière. Alors, n’attendez plus !