De nos jours, les portails à battants et coulissants sont conçus pour être plus fonctionnels et ergonomiques. C’est justement le cas du portail automatique, équipement qui vous a séduit pour tous ses avantages ! En plus d’améliorer votre quotidien, un portail électrique est pratique, confortable et sécurisant. Son fonctionnement est assuré par des photocellules dont il est équipé. Mais pourquoi et comment installer des cellules photoélectriques ? Quelle est la hauteur requise pour une cellule de portail ? On fait le tour de ces questions !

Portail automatique : pourquoi installer une paire de photocellules ?

Très discrètes, les cellules photoélectriques ou photocellules de portail sont des accessoires de sécurité dont est pourvu chaque portail automatique (à battants, coulissant, autoportant). Ces petits objets de forme ovale ou rectangulaire sont situés de part et d’autre de votre portail. Et ils ne sont pas anodins ! 

En effet, ces cellules jouent un rôle essentiel lors du fonctionnement de votre automatisme. Elles bloquent l’équipement de façon automatique lorsqu’un obstacle est détecté. Si une personne, un véhicule ou un animal passe dans la zone de détection (c'est-à-dire sur la trajectoire du portail), la paire de photocellules stoppe immédiatement la manœuvre de fermeture. Puis elles enclenchent l’inversion du mécanisme, évitant de causer des dommages graves sur le matériel ou sur l'obstacle en question.
Elles garantissent donc une utilisation sans danger de votre portail motorisé et limitent tout risque d’accident. 

Assurer une protection optimale lors des manœuvres de votre équipement est une bonne raison de poser ce système de sécurité. Mais ce n’est pas la seule !

En effet, l’installation de cellules photoélectriques est obligatoire dans 2 cas de figure :

  • Votre portail en aluminium donne sur une voie publique. Dans ce cas, il faudra également installer un feu clignotant pour signaler l’ouverture ou la fermeture du portail, comme l’exige la norme européenne EN 13241-1. L’objectif est de garantir que les fermetures automatiques ne cisaillent pas, ne pincent pas, n’écrasent pas, ni ne blessent quiconque.
  • L’équipement motorisé fonctionne en mode automatique, c’est-à-dire que la fermeture s’enclenche automatiquement après l’ouverture, sans action volontaire de l’utilisateur après un certain temps.

Bon à savoir : en dépit du rôle important qu’elles jouent, les cellules de portail sont très accessibles et peu onéreuses. Avec une trentaine d’euros, vous avez la possibilité de vous en équiper.

Districlos

Comment fonctionnent les cellules photoélectriques ?

Vous l’avez compris : même si l’installation de photocellules n’est obligatoire que dans certains cas, c’est un accessoire qui ne l’est pas ! Il vous permet de profiter sereinement et en toute sécurité de votre portail motorisé.
Mais quel est le principe de fonctionnement des cellules de portail ? Les experts Districlos vous l’expliquent !

Les cellules photoélectriques vont toujours par paire : une cellule émettrice et une cellule réceptrice. Elles sont composées d’un indicateur d’alimentation, de borniers d’alimentation et d’objectifs.
Leur fonctionnement est assuré par l’émission d’un faisceau infrarouge (ligne continue invisible) depuis la cellule émettrice jusqu’à la cellule réceptrice. Cette dernière pilote l’ouverture ou la fermeture de l’automatisme.

Le principe est simple : la cellule réceptrice reçoit bien le faisceau. C’est la confirmation qu’aucun obstacle n’est présent sur la trajectoire du portail pendant sa fermeture. L’équipement automatique peut continuer sa manœuvre.

Au contraire, lorsqu’un obstacle interrompt le faisceau, le portail se bloque automatiquement. En effet, si un piéton ou un véhicule traverse devant la zone d'émission du signal, il altère l’intensité du rayonnement lumineux. La cellule réceptrice transmet alors cette donnée à la commande de gestion. Elle stoppe instantanément la course de l’équipement motorisé.

Bon à savoir : il est possible de procéder à l'activation ou à la désactivation des cellules. Pour cela, n'hésitez pas à consulter leur notice d’installation.

Comment bien choisir une cellule de portail ?

Il existe un grand nombre de modèles, avec plusieurs variantes. Mais ne vous inquiétez pas : Districlos va vous aider à choisir un équipement adapté à vos besoins et votre situation !

Voici les principaux critères de choix d’une cellule de portail coulissant ou à battants :

  • Sa portée. Il est indispensable de vous assurer qu’elle est adaptée à la longueur de votre portail, étant donné que les cellules sont positionnées sur les piliers. Si votre portail électrique mesure 14 m, ne faites pas l’erreur de choisir des cellules photoélectriques avec seulement une portée de 8 m !
  • Le contexte de l’installation. Si vous avez la possibilité de tirer des câbles pour l’alimentation électrique, nous vous conseillons d’adopter des cellules filaires. Elles garantissent une plus grande fiabilité du dispositif. Sinon, il existe des cellules sans fil, plus faciles à installer, mais nécessitant un entretien régulier (changement des batteries).
  • La longévité souhaitée. Optez pour des photocellules de qualité issues de marques reconnues (comme CAME), car elles seront soumises à une utilisation intensive. Pour limiter les risques de dégradations volontaires ou accidentelles (intempéries…), vous pouvez opter pour un modèle anti effraction. Il est équipé d’une coque en métal protectrice pour renforcer la robustesse de l’équipement. 
  • L’angle de réception. Si vous disposez de piliers de portail en biais, mieux vaut opter pour un modèle orientable. Il offre un angle de réception plus grand (environ 30°) et donc élargit le champ de détection. Un atout non négligeable selon la situation pour optimiser la sécurité.

Bon à savoir : vous envisagez de motoriser votre portail coulissant ? Pour faciliter la réussite de ce projet, Districlos vous propose un kit de motorisation complet comprenant notamment un jeu de photocellules d’une portée de 10 m. Un très bon rapport qualité prix pour ces équipements de la marque CAME, une référence dont l’expertise dans ce domaine et la qualité des produits sont reconnues.

Quelle est la hauteur de cellule requise pour un portail ?

Les cellules de sécurité ne sont efficaces qu'à condition d'être bien positionnées ! C’est pourquoi Districlos vous explique les points clés pour les poser afin de garantir leur efficacité de fonctionnement.
Les cellules de portail sont à la fois installées sur les piliers de votre portail et sur le côté extérieur. Pour qu’elles fonctionnent bien, il convient de les fixer à la même hauteur, face à face. 

Aucune norme ne définit de manière spécifique les modalités d’installation des cellules de portail. Toutefois, la recommandation en matière de positionnement des cellules est une hauteur de 50 à 60 cm du sol.

Le conseil Districlos : adaptez la hauteur du capteur de votre portail coulissant en fonction des éléments extérieurs à la motorisation de votre équipement. Si vous avez des enfants en bas âge ou des animaux, tenez compte de leur taille pour le réglage des cellules de portail. En effet, si vous optez pour une hauteur supérieure à celle de votre animal par exemple, les cellules de portail installées risquent de ne pas le détecter. Ce qui pourrait conduire à un drame. Par ailleurs, pour optimiser la sécurité, vous avez la possibilité d’installer des cellules de portail supplémentaires sur des colonnes à l’intérieur de votre habitation.

Nos experts vous accompagnent : avant d’installer les photocellules, découvrez nos conseils de pro pour bien choisir le moteur de votre portail coulissant.

Comment se fait le branchement des cellules de portail ?

Le branchement d’une cellule de portail peut varier en fonction du type ou de la nature des cellules.

Il existe en effet plusieurs modèles de cellules à savoir :

  • Les cellules standards. Elles requièrent 2 fils d’un côté et 4 de l’autre pour leur branchement.
  • Les cellules à piles ou avec réflecteur qui nécessitent pour leur branchement 4 fils d’un côté et des piles de l’autre côté.
  • Les cellules bus. Elles nécessitent seulement 2 fils de chaque côté.

Pour s’assurer que les cellules fonctionnent bien, l’installateur doit tester l’ensemble des cellules de portail.

Pour profiter sereinement des avantages à poser un portail automatique, pensez également à installer des photocellules ! Ce dispositif de sécurité n’est pas systématiquement obligatoire. Mais il garantit la protection des personnes et réduit les risques d’accident. Un plus pour votre tranquillité d’esprit ! Et maintenant que vous savez comment bien placer des cellules photoélectriques sur votre portail, plus rien ne vous retient ! 

Districlos