25€ offert par tranche de 499€ d'achat !

-10% : kit de grillage PRO et -5% : brise-vues

Les portails battants présentent très bien pour les maisons de style moderne comme pour les habitations anciennes. Si vous souhaitez installer ce type d’équipement de fermeture pour votre maison, il faut savoir que la pose requiert une relative maîtrise et le respect d’étapes précises. Il est recommandé d’opter pour des professionnels de la pose, même s’il reste tout à fait possible de procéder soi-même à une installation. Clôture Discount vous présente ici dans le détail 7 étapes simples pour une installation convenable de votre portail à vantail.

Étape 1 : poser le premier gond de votre portail battant

Pour poser votre portail battant, vous devez commencer par l’installation du premier gond. Il faudra le positionner sur la cale correspondante. Vous devrez veiller à maintenir l’axe du gond à au moins 90 mm de l’arête du pilier qui doit servir de support à votre portail. Il est capital de bien vérifier que la différence de niveau pour les deux piliers. Le premier gond sera positionné du côté le plus élevé.

Pour la pose, vous devrez percer les trous et vous servir des chevilles prévues pour une fixation solide. Ces dernières seront bien serrées. Il est important de garder à l’esprit que les gonds qui sont les plus élevés doivent être bien alignés avec l’axe du sol : il s’agit d’éviter que votre portail en aluminium  ou en PVC sorte de ses gonds.

Étape 2 : positionner les derniers gonds

Pour une pose sans le moindre défaut, et pour vous éviter d’avoir à vous y prendre à plusieurs reprises pour le niveau, il est conseillé d’utiliser un niveau laser. Cet outil vous permettra de projeter sans faute la hauteur du second gond sur le pilier se trouvant de l’autre côté. Il est également possible de se servir d’un niveau à bulle.

Le deuxième gond se pose de la même façon que le premier. Pour un bon positionnement des deux derniers gonds de votre portail à battant, il est important de prendre une mesure aussi précise que possible pour les cotes. Il sera nécessaire de bien connaître la distance qui sépare le bas de la paumelle basse et le haut de la paumelle située au-dessus. Avant de positionner le vantail sur les gonds, pensez à bien graisser ces derniers.

Étape 3 : installation du vantail de votre portail battant

Pour installer votre portillon en aluminium, votre portail en aluminium ou votre portail en fer forgé, il vous faudra de l’aide à cette dernière étape. Le positionnement du vantail sur les gonds demande en effet de la force physique, et il sera beaucoup plus confortable pour vous de profiter d’un coup de main pour cette opération. Il s’agit ici de positionner le vantail sur le gond le plus bas, en prenant soin de ménager une ouverture à 90°. Positionnez ensuite la tête du gond du niveau supérieur, puis fermez le vantail.

Vous pouvez enfin régler le niveau en vous servant de la vis frontale. Assurez-vous de bien fixer la tête. Les réglages et la fixation correcte de toutes les parties qui doivent l’être sont des points cruciaux pour s’assurer que le vantail tienne, et pour éviter la possibilité d’un écrasement entre les parties mobiles et les parties fixes. Il faudra procéder à des vérifications régulières des blocages des gonds, pour s’assurer que le vantail ne chute pas. La pose de votre portail battant  doit être réalisée avec soin.

Votre équipement de fermeture sécurise toute votre propriété, et vous sert tous les jours. Il participe à sublimer également votre propriété. Choisissez-le chez des professionnels comme Clôture Discount, et profitez d’articles de grande qualité alliant design, esthétique, et bon rapport qualité/prix.